Maladies

Otosclerosis

Pin
Send
Share
Send
Send


otosclerosis est une maladie lentement progressive de l'oreille moyenne et interne. Les processus de remodelage osseux limitent de plus en plus la transmission du son dans l'oreille. Cela concerne la perte auditive et dans le pire des cas, éventuellement la surdité. Le seul moyen de traitement est la chirurgie. Plus l'otosclérose est détectée et traitée tôt, meilleur est le pronostic. Lire toutes les informations importantes sur l'otosclérose ici.

Codes CIM pour cette maladie: Les codes CIM sont des codes de diagnostic médical valables au niveau international. Ils se trouvent par exemple. dans les rapports médicaux ou sur les certificats d'incapacité. H80ArtikelübersichtOtosklerose

  • description
  • symptômes
  • Causes et facteurs de risque
  • Examens et diagnostic
  • traitement
  • Évolution de la maladie et pronostic

Otospongiose: description

L'otospongiose est une maladie de l'oreille moyenne et interne, caractérisée par le durcissement et l'ossification de certaines parties de l'oreille. Cela affecte la transmission du son de l'oreille moyenne à l'oreille interne. L'ossification commence habituellement dans l'oreille moyenne et peut se propager dans la suite à l'oreille interne. Plus tard, l'ossification entraîne une perte auditive accrue. Même un bourdonnement et un bourdonnement dans l'oreille (acouphènes) peuvent survenir. La plupart des otoscléroses surviennent d'abord dans une oreille et ensuite dans la seconde.

Métabolisme osseux perturbé

Les ondes sonores qui captent l'oreille font vibrer le tympan au bout du canal auditif externe. Cela se traduit par la chaîne ossiculaire de l'oreille moyenne - trois minuscules os disposés l'un après l'autre, appelés marteau, enclume et étrier: transmission du son par le marteau, qui est en contact avec le tympan, sur l'enclume jusqu'à l'étrier, avec la membrane de l'ovale. La fenêtre - l'entrée de l'oreille interne - est connectée. De là, les informations acoustiques atteignent ensuite le cerveau via le nerf auditif.

Dans l'otosclérose, le métabolisme osseux dans la région de la capsule labyrinthe (os dans la région de l'oreille interne) est perturbé. En règle générale, les premières modifications de la fenêtre ovale ont lieu. À partir de là, l’ossification s’étend à l’étrier, qui est en contact avec la membrane de la fenêtre ovale: l’étrier est toujours immobile, ce qui gêne de plus en plus la transmission du son et le rend finalement impossible.

Otospongiose: fréquence

Environ dix pour cent de la population présente une modification des structures osseuses au niveau de l'oreille moyenne et interne. Les symptômes de l'otospongiose ne se manifestent toutefois que dans environ 1% de la population. Les femmes sont environ deux fois plus susceptibles d'être touchées que les hommes. L'otospongiose est plus visible entre 20 et 40 ans. Cependant, les changements dans l'oreille peuvent persister dès l'enfance sans symptômes.

À la table des matières

Otospongiose: symptômes

Dans l'otosclérose, l'audition se détériore de plus en plus, généralement à une oreille. L'otospongiose se développe plus tard dans la deuxième oreille chez environ 70% des personnes touchées. Chez la femme, les premiers symptômes de l'otospongiose apparaissent souvent pendant la grossesse. Avec l'ossification croissante, la mobilité des osselets est de plus en plus limitée. Cela peut éventuellement conduire à une perte auditive complète (surdité).

Environ 80% des patients atteints d'otosclérose souffrent également de bruits dans les oreilles, tels que des bourdonnements ou des acouphènes.

Etant donné que les nerfs du sens de l'ouïe et de l'équilibre s'unissent et vont ensemble au cerveau, des vertiges peuvent également survenir dans l'otosclérose. Cependant, c'est rarement le cas.

Les patients individuels signalent également qu’ils peuvent entendre mieux que la normale dans un environnement bruyant (par exemple lors d’un trajet en train) (Paracusis Willisii).

À la table des matières

Otospongiose: causes et facteurs de risque

Les corrélations exactes dans le développement de l'otosclérose sont encore inconnues. Les médecins soupçonnent que divers facteurs jouent un rôle. Les causes possibles incluent, par exemple, les infections virales (rougeole, oreillons ou rubéole) et les processus auto-immuns. Dans les maladies auto-immunes, le système immunitaire combat ses propres tissus. Dans certains cas, l'otospongiose est également un symptôme associé à une maladie dite du vitré (ostéogenèse imparfaite).

L'otospongiose est fréquente dans certaines familles. Les médecins soupçonnent donc que la maladie pourrait être basée sur une prédisposition génétique. Jusqu'à présent, cinq gènes altérés chez les personnes atteintes d'otospongiose ont été identifiés. Ils sont appelés gènes de l'otosclérose (gènes OTSC) de un à cinq. Si un parent est atteint d'otospongiose, les enfants courent un risque accru de contracter.

Chez la femme, les premiers signes d'otospongiose surviennent souvent pendant la grossesse, plus rarement pendant la ménopause. Une augmentation des symptômes est observée chez les femmes malades prenant la pilule contraceptive. On suppose donc que les hormones sexuelles féminines jouent également un rôle dans l'otosclérose. Une concentration accrue d'hormones sexuelles féminines pourrait accélérer le remodelage de l'os.

À la table des matières

Otospongiose: examens et diagnostic

Pour les malentendants, un spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge (spécialiste ORL) est l'interlocuteur idéal. Lors d'une conversation initiale, cette personne enregistre les antécédents médicaux (anamnèse). Vous avez la possibilité de décrire toutes les plaintes que vous avez remarquées avec précision. Afin de pouvoir réduire davantage la nature et le développement des symptômes, le médecin pose également des questions telles que:

Vidéo: Otosclerosis Diagnosis And Treatment Options. Ear Problems (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send