Thérapies

PUVA

Pin
Send
Share
Send
Send


À la PUVA La peau est d'abord traitée avec un sensibilisant à la lumière (Psoralen). Cette substance naturelle sensibilise la peau pour une irradiation ultérieure. La photothérapie aux UVA suit alors seulement. Lisez tout sur la PUVA, comment fonctionne la procédure et quels sont les risques.

ArtikelübersichtPUVA

  • Qu'est-ce qu'une PUVA?
  • Quand faites-vous une PUVA?
  • Que faites-vous avec une PUVA?
  • Quels sont les risques d'une PUVA?
  • À quoi dois-je faire attention avec une PUVA?

Qu'est-ce qu'une PUVA?

PUVA représente la photothérapie psoralène et UV-A et est une variante de la luminothérapie. Le psoralène, une substance naturelle présente dans les huiles essentielles de différentes plantes, sensibilise la peau et la rend plus sensible aux rayons ultraviolets ultérieurs. Il y a deux formes:

Thérapie PUVA topique

Dans le traitement topique par PUVA, seules les zones cutanées touchées sont traitées avec le psoralène. Les zones les plus petites sont enduites d'une crème contenant du psoralène qui pénètre sous un film. Une alternative est le bain PUVA, dans lequel le psoralène du bain d’eau chaude s’enrichit tout en baignant dans la peau.

Traitement systémique par PUVA

Dans le traitement systémique de la PUVA, le psoralène est distribué dans tout le corps. À cette fin, le patient prend des comprimés de psoralène deux heures avant l'irradiation UV-A.

À la table des matières

Quand faites-vous une PUVA?

La PUVA est l’une des formes de luminothérapie les plus efficaces. L'eczéma atopique, le psoriasis et le lichen plan sont particulièrement sensibles à la PUVA en crème ou en bain. La PUVA systémique est principalement utilisée dans le lymphome cutané chronique à cellules T et la maladie des points blancs (vitiligo). D'autres maladies dermatologiques peuvent également bénéficier de cette forme de luminothérapie. L’acné, malgré les opinions divergentes, n’en fait pas partie.

À la table des matières

Que faites-vous avec une PUVA?

Avant le traitement par PUVA, le médecin exclut l’augmentation de la photosensibilité liée aux médicaments ou aux tumeurs malignes de la peau. Il détermine également la dose dite phototoxique minimale (MPD). Il indique à partir de quelle dose UV la peau avec le photosensibilisateur présente des rougeurs. Après l’effet du psoralène, lors de la première séance, seuls 20 à 30% du MPD sont irradiés et la dose augmente lentement. Tout au long de la photothérapie aux UVA, il est nécessaire de porter des lunettes de protection des yeux spéciales. Le traitement est toujours sur deux jours consécutifs avec un jour de congé. En règle générale, dix à trente séances sont nécessaires.

À la table des matières

Quels sont les risques d'une PUVA?

La PUVA est une luminothérapie très efficace mais également intensive. La peau et les yeux doivent être spécialement protégés pendant et après le traitement en raison des risques suivants:

  • effet éventuellement cancérogène de la lumière UV
  • réaction phototoxique - une sorte de coup de soleil dû à la sensibilité accrue à la lumière
  • Le photovieillissement de la peau
  • coups de soleil
  • Conjonctivite (conjonctivite) et inflammation cornéenne (kératite)
  • Taches de foie (lentigines)

Vidéo: Introduction to the Phototherapy Department (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send